dimanche 22 janvier 2017

Quelques photos au Yashica ...

Il y a quelques semaines j'ai ressorti le Yashica après plusieurs mois/années de repos. Il s'agit d'un Yashica Mat 124G, le plus recherché des Yashica et copie à peine voilée des Rolleiflex.

L'appareil se manipule grandement comme le Rolleiflex et donne de beaux résultats. Néanmoins, je ne peux m’empêcher de lui préférer largement mon Rolleiflex, qui quoi que plus vieux d'une vingtaine d'année présente un fonctionnement bien plus fluide, en particulier dans l'avancement des films, et surtout en fin de pellicule.

Donc oui le Yashica est un moyen de faire du 6x6 à meilleur prix qu'un Rolleiflex, mais non, il ne vaut pas un Rolleiflex dans son utilisation. Entre la fabrication bien plus légère et moins finie et la fluidité de son utilisation, la différence de prix entre les deux se justifie largement.
Reste pour lui la qualité des images, qui est bien présente. L'appareil étant en outre, "relativement" récent il me semble que les couleurs sont plus vivantes que sur mon Rolleiflex, qui lui datant du début des années 50, à tendance à prendre facilement du flare.





Portraits

Portraits

Portraits

Portraits

Portraits

Portraits

Portraits

Aucun commentaire: